Ét.Nadji.fr/

Du code, des mots, des livres.

Étiquette : SitesStatiques

Why I built my own shitty static site generator

https://erikwinter.nl/articles/2020/why-i-built-my-own-shitty-static-site-generator/

All software tools make some kind of trade-off between flexibility and ease of use. Some make a better compromise than others, but a compromise it allways will be.
[…]
If Twitter is the only publishing platform you’ll ever use, then, without trying, you will naturally start to write texts that are 280 characters or less. That is just how most people work. But maybe this limitation irritates you often enough that you start to look for a way around it. You search online and you find apps like Threadreader, that lets users string multiple tweets into one document as if they were a single text. This is a solution to the problem you had, but if you read your new posts carefully, you will notice that they don’t “feel” right. The limitation of 280 characters is still there, but it is hidden. […]
In a situation like this, you would have been much better off with starting a Wordpress blog. […]

Permalien Flux

Une chaîne de publication collaborative et multisupport pour le musée Saint-Raymond

https://julie-blanc.fr/blog/2020-11-05_chiragan/

Permalien

Get Static

https://meyerweb.com/eric/thoughts/2020/03/22/get-static/

Permalien

2020-03-23

Au doigt et à l’œil

https://www.arthurperret.fr/au-doigt-et-a-l-oeil.html

Billet qui répond à celui-ci, également dans mon agrégateur.
« Tiens, justement : lecteur ou lectrice de ce blog, je vous invite à regarder ce que devient un appel de notes comme celui-ciDont le contenu est à caractère purement démonstratif.lorsque vous visitez cette page sur votre téléphone—ou bien en réduisant la fenêtre de votre navigateur au point d’en simuler les dimensions. La note de marge ne s’affiche plus spontanément, il faut cliquer sur le petit appel chiffré : merveille de la CSS Tufte, le texte s’entrouvre alors comme si vous écartiez discrètement les persiennes pour jeter un coup d’œil à ce qui se cache derrière… »
Quoi que le style Tufte soit effectivement acceptable (les goûts, les couleurs…) sur écrans, il y a deux petits problèmes en ce qui concerne l’emploi du texte.
  1. Le premier concerne le copier-coller. Ce qui apparaît en gras dans la citation ci-dessus correspond à la note marginale, appelée dans le paragraphe ; étant dans un span et non un bloc séparé, la note marginale est copiée avec, ce qui n’est pas forcément ce qu’on souhaite.
  2. Le second concerne la référence, non au texte, mais à ses notes. Comment puis-je renvoyer à la note 2 de cet article ? La numérotation de la note est basée sur des compteurs CSS et la règle :before — ce qui est une façon de faire comme une autre. Et qui gagnerait à être conjuguée à une ancre HTML classique.
    Les références bibliographiques ont leurs propres ancres, pourquoi les notes n’en-ont-elles pas ?

Permalien