Ét.Nadji.fr/

Du code, des mots, des livres.

Le mythe du marché [livre via l'identifiant doi]

https://www.cairn.info/revue-actes-de-la-recherche-en-sciences-sociales-2001-4-page-3.htm

Nous nous proposons d’analyser ici deux développements majeurs de l’économie étatsunienne qui sont généralement loués comme emblématiques des vertus du « libre marché » : l’émergence de la « valeur actionnariale » (shareholder value) comme conception du contrôle des entreprises et la croissance de la Silicon Valley, berceau et fer de lance de l’industrie informatique du pays. Cela afin de démontrer que ces deux phénomènes moteurs du dynamisme capitaliste américain ne résultent pas du seul entrepreneuriat dont on vante partout les mérites, mais que, dans un cas comme dans l’autre, l’État a joué un rôle déterminant, de même que l’encastrement dans certaines conditions sociales.

🔗 Permalien Partager sur Mastodon